premiumposter-quer-pp62012-confetti-and-cream-bonjour-40x30-final-einzel

Hier nous avons passé la journée à la Fontaine de Vaucluse

Un joli petit village Provençal de 585 habitants pour 7,14 km2,

situé à environ 40-45 km de chez nous.

Je vous emmène découvrir ce magnifique endroit....

C'est parti !

 

Située au Cœur des Monts de Vaucluse et du Pays des Sorgues,

la plus belle rivière du département , La Sorgue,

prend sa source à Fontaine de Vaucluse. 

Elle jaillit au pied d’une falaise abrupte de 230 m, au creux

d’une vallée close, « Vallis Clausa » en latin,

qui a donné son nom en 1793 au Département de Vaucluse.

unnamed

 

 

04d8c6_7513871e52be46f29cf86902592e0286

 

 

L'entrée du village

150410677_3497970810324796_2552784753639419053_n

 

Colonne de Petrarque

colonne de Petrarque

 

 

150702891_3497970086991535_2195186262135139174_n

150604879_3497969353658275_7334292603913143939_n

La source de la Sorgue

La source elle-même, située à 80 mètres au dessus du niveau de la mer,

est la 1ère de France et l’une des plus importantes au monde,

avec un écoulement total de 630 millions de m3 par an.

La source de la Sorgue est l’émergence d’un immense réseau souterrain.

Les eaux qui jaillissent proviennent de l’infiltration des eaux de pluie

et de la fonte des neiges du sud du Mont Ventoux, des Monts de Vaucluse,

du plateau d’Albion et de la Montagne de Lure qui représentent un « impluvium »

de plus de 1240 km2 et dont l’unique issue est la Fontaine.

 

149788211_3497972636991280_9108020136204660983_n 

150169468_3497974196991124_7678036712773933453_n 

Vous avez reconnu Daniel et Toutouille

 

150304651_3497975503657660_7520295332730521305_n

150504931_3497975173657693_6815650455077357926_n     

 

Chateau des Evêques

unnamed

 

 

07b7dc959c9195b0b4ce6eafee038d06_large 

Vue du chateau des Evêques

Un modèle dans le monde

Les sources dans le monde fonctionnant sur le même modèle

que la Fontaine de Vaucluse sont appelées « sources vauclusiennes ».

 La température faible et constante de la Sorgue, couplée à un débit

toujours régulier, confère à cette rivière une très bonne oxygénation.

Ces conditions idéales lui permettent d’accueillir un écosystème

très diversifié qui lui a permis d’obtenir le classement en zone Natura 2000

(démarche ayant pour objectif de préserver la diversité biologique

et de valoriser le patrimoine naturel), la Sorgue est également classée

en 1ère catégorie pour la qualité et la pureté de son eau .

Des espèces endémiques

Parmi les nombreuses espèces présentes on peut citer le castor,

le ragondin, le martin pêcheur, le canard colvert, le héron cendré,

le cincle plongeur, la truite fario, l’ombre commun et plus surprenant

elle abrite aussi deux espèces d’insectes aquatiques endémiques

(Rhyacophila vallisclausae et Bythinella sorgica), qui n’existent qu’ici.

Depuis toujours les hommes ont cherché à percer les mystères

de la Fontaine de Vaucluse, de nombreuses explorations ont eu lieu

permettant de mieux comprendre son fonctionnement.

150681794_3497972993657911_1133118543670618335_n

 

 

149771976_3497973546991189_5764909215973209132_n

 

*150316182_3497973913657819_111634620610381569_n

 La résurgence

 

gouffre

 

 

150757893_3497973130324564_1991608063215526724_n

La résurgence de Fontaine de Vaucluse

Fréquentée dés l’antiquité par les romains qui vouaient un culte

aux divinités des Sources, ce n’est qu’en 1878 qu’un scaphandrier marseillais,

explore le gouffre et atteint – 23 mètres de profondeur équipé d’un scaphandre lourd. 

 

Descente dans les profondeurs

En 1946, 1955 et 1967  l’équipe du commandant Cousteau fait plusieurs plongées

dont la dernière atteint les 106 mètres.

1985, la SSFV dresse une nouvelle cartographie du gouffre jusqu’à – 308 mètres.

En 2001 des plongées de prospection archéologiques permettent la découverte

de 400 pièces antiques et en 2003 ce sont près de 1600 pièces qui sont mises à jour,

datées pour les plus anciennes de - 80 ans avant JC et

fin du 5ème siècle pour les plus récentes.

Un trésor archéologique

Certaines de ces pièces en or datées du IVème siècle sont d’une valeur archéologique

exceptionnelle. C’est bien la preuve que le site était fréquenté dès l’antiquité

et que la Source recevait des offrandes lors du culte de l’Eau chère aux Romains.

Aujourd’hui, en été, des reconstitutions historiques avec la Cour impériale romaine,

en procession jusqu’à la Source, pour une cérémonie d’offrandes,

sont proposées et rencontrent un franc succès.

coupe schématique

 Coupe schématique de la résurgence

 

picture

 Vue sous le gouffre issue du magazine GEO

La Fontaine de Vaucluse 

La Fontaine de Vaucluse présente un visage très différent selon les saisons,

calme et paisible en été, comme endormie au fond du gouffre,

la Source déverse en cascades bouillonnantes au printemps,

avec la fonte des neiges, et à l’automne lors des fortes précipitations,

le niveau de l’eau monte progressivement dans le gouffre jusqu’à déborder

en cascades sur les rochers .

 

150244802_3497971660324711_2539949716072438643_n

 

150466235_3497972230324654_5807548256100629384_n

 

150840214_3497974413657769_7012517005098713835_n

 

150862964_3497969776991566_4486056952801808374_n

 Outre Pétrarque (1304-1374) qui vécut de nombreuses années à « Vaucluse »,

d’autres illustres visiteurs sont venus admirer la Fontaine, on peut citer Voltaire,

Châteaubriand, Stendhal mais aussi le Roi de France Louis XVI ,

la Duchesse de Berry ou encore plus près de nous René Char, l’enfant du Pays.

150692820_3497969023658308_4771906324458781942_n

Le développement de la plaine des Sorgues

Au départ, la plaine des Sorgues était un vaste marécage, que l’homme a drainé,

assaini et aménagé à partir de l’époque gallo-romaine.

Le résultat est un vaste réseau de cours d’eau de plus de 500 km. 

Façonné par l’homme, le réseau hydrographique de la Sorgue

fonctionne « à l’envers » : il nait d’un bras unique pour se diviser ensuite

en de multiples bras s’étalant dans la plaine.

En 1700 c’est l’âge d’or ! Vaucluse est devenu le centre de l’industrie papetière

du Comtat Venaissin. 

Aujourd’hui, grâce au Moulin à papier « Vallis Clausa » on peut redécouvrir cette tradition

des papiers chiffons faits à la main comme au XVème siècle.(1522) 

Le moulin produit encore de cette façon ancestrale du papier. 

 

150384491_3497974810324396_7747833197134197072_n

 

150844870_3497972010324676_4702574592024895416_n

 

01-moulin-papier-fontaine-vaucluse_1000x0

 

Intérieur de l'usine de papier chiffon

 

Au VI eme siècle la tradition veut qu'un dénommé Véran se soit installé,

en tant qu'ermite, dans cette solitude. La légende affirme qu'il aurait chassé

une fantastique coulobre ( dragon ou drac qui est une divinité Ligure des eaux tumultueuses  )

et que ses miracles l'aient contraint à accepter de devenir évêque de Cavaillon

150646437_3497968860324991_3103741852327378832_n

Eglise Notre Dame de Saint Véran de style Romane Provençale construite sur l'emplacement

d'un antique sanctuaire dédié à un dieu païen des eaux

 

La coulobre statufiée à l'entrée de l'église Notre Dame de Saint Véran

Résultat de recherche d'images pour "bye bye coeurs"

Si vous avez aimé.

Sylvia